Ecoute de THE PEARL au Paris Audio Video Show

Relatez vos écoutes faites chez les uns et les autres, magasins, salles de cinéma ou autre

Ecoute de THE PEARL au Paris Audio Video Show

Message par syber » 20 Oct 2018, 17:45

Heureusement que j'étais assis ! Grosse claque !

Commençons par quelques photos :

Vue générale depuis ma place d'écoute. Et oui, je ne sais pas comment j'arrive à me débrouiller mais à chaque fois je suis au premier rang.

Attention, les pieds sont des prototypes et rien ne dit que les versions définitives leur ressembleront.

WP_20181020_16_00_50_Pro.jpg
Ambiance !


Un éclaté de The Pearl dans lequel on comprend, explication de Christophe Cabasse à l'appui, que le HP en façade est un deux voies et que le HP de grave de 25 cm à débattement de 30 mm rayonne vers l'arrière. The Pearl est close et ne possède pas de radiateur passif ou de Bass Reflex. Le trait de gouge qui est autour du BC frontale n'est là que pour signifier que l'enceinte est une trois voies. Les stries sur le pourtour de The Pearl appartiennent à un dissipateur thermique pour l'électronique.

WP_20181020_16_11_10_Pro.jpg
Un peu de technique !


WP_20181020_15_52_39_Pro.jpg
Avant


WP_20181020_15_53_02_Pro.jpg
Trois-quart arrière


WP_20181020_15_53_06_Pro.jpg
Connectique


WP_20181020_16_32_52_Pro.jpg
Gros plan sur le nouveau BC de The Pearl
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

Le CRCS

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:00

J'espère ne pas trahir les propos de Christophe Cabasse sur ce sujet. Le CRCS de The Pearl fonctionne avec un micro intégré à l'enceinte. Lorsqu'on l'actionne, il corrige automatiquement uniquement en dessous 200 Hz. C'est à dire que, compte tenu du filtrage de l'enceinte, seul le HP de grave est corrigé.
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

Les branchements

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:08

Je marche sur des oeufs en vous rapportant ce mélange d'informations et de suppositions ...

Chaque enceinte est reliée par deux câbles. Une prise d'alimentation et un câble Ethernet. Si j'ai bien compris, il est recommandé d'utiliser un switch Ethernet dans cette configuration pour router le signal sur les deux enceintes.

On peut fonctionner en Wifi (ce qui n'a pas été retenu pour le salon, pour des raisons de sécurité de fonctionnement par rapport au débit de données dans des conditions non optimales) et alors dans ce cas, les enceintes n'ont plus qu'une prise d'alimentation.

Et là, je dis : youpi ! Plus de caisson, plus d'amplis, plus de DAC, plus de câbles. Juste une paire d'enceintes !


Mais au fait ... est-ce qu'elles fonctionnent bien du point de vue reproduction sonore ? Image
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

Début de séance

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:22

La séance débute par l'écoute en mono de The Pearl blanche située au centre. Christophe Cabasse passe un 33T (un vieux truc complètement dépassé techniquement et que les jeunes ont sorti du musée en pensant s'inscrire dans l'histoire de la HiFi).

L'intérêt est de montrer que The Pearl possède un ADC avec une entrée analogique.

Le son ? Plat, terne, sans vie. Un 33T, quoi ! 8-) :lol: Toutefois, comme il s'agit d'un 33T de Sade, ça me rappelle vaguement les émois sexuel de mon adolescence. Je la revois dans ses clips montant à cheval en prenant des poses avec un air pénétré. C'est toujours ça de pris.

Mon voisin sur la gauche est très sympa ; on papotait spontanément ensemble avant que la démo ne débute. On n'ose pas se regarder, vaguement gênés, tellement c'est pas bon à écouter.



PS : inutile de me relancer sur le sujet, je ne comprendrai jamais ce revaïvÔle pour le 33T qui constitue une régression qualitative et je continuerai de taper dessus dès que j'en aurai l'occasion :lol: ;)
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

On passe en stéréo

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:34

Ch. Cabasse passe aux The Pearl noires pour une écoute stéréo.

Je ne connais pas le morceau. C'est de la musique très produite avec des réverbérations ajoutées. Il me semble remarquer que la réverbération change selon les instruments ce qui me laisse penser que The Pearl possède une bonne définition.

Je suis un peu décalé sur la droite par rapport à l'axe d'écoute. La scène sonore tire un peu sur la droite. Est-ce du aux enceintes ou bien est-ce du à ma position trop proche par rapport à leur écartement. Je pense qu'il s'agit de la seconde hypothèse. Elles commencent à me plaire.
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

Musique acoustique

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:40

On passe ensuite à une prise de son d'un orchestre d'instruments acoustiques capté avec deux micros. C'est très live, la scène sonore est réaliste, les timbres sont véridiques. C'est propre, le grave est remarquablement intégré, meilleur que lors de la démonstration des B4+Santorin lors de leur lancement.

Ça timbre mieux que des Devialet Phantom. Aucun doute là-dessus.

Puis le morceau se déchaine avec une envolée qui fait intervenir les percussions de l'orchestre. Putain ce panard ! Ce sourire qui s'affiche sur mon visage à ce moment sera l'émotion que mon corps conservera de cette démo. La dynamique passe sans problème. Les Phantom sont enfoncées, incapables de s'aligner sur ce critère : elles compressent. Et je suis allé les écouter trois fois car le concept m'intéressait.
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

On abrège car vous avez compris

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:45

Les deux morceaux suivants sont joués pour mettre en valeur le niveau de grave atteint par ces boules de 32 cm de diamètre. Là encore les Devialet sont à la rue. On passe de leur grave bourdonnant et univoque a un grave nuancé et net. Et je précise que le CRCS n'était pas activé pour des raisons de trop grandes variabilité des conditions d'écoute selon que la pièce était vide ou remplie d'auditeurs.

Un succès.

A ce moment, mon sympathique voisin m'offre un bonbon Ricola Orange Menthe. C'est vous dire !
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

Re: Ecoute de THE PEARL au Paris Audio Video Show

Message par peter77 » 20 Oct 2018, 18:49

Merci syber pour ce retour d’information. Sachant que tu à une paire d’oreilles Affûtées ton CR prend tout son sens .
Je pense que Cabasse a travaillé sur cette enceinte comme sur Les autres Cabasse
A savoir passer toute la dynamique sans aucune compression ni tassement sur les Forte.
Audio Research SP16, AM1000 Cabasse, Egea III Black gloss, pc+Jriver, RME ADI-2 Dac, Pioneer PLX-1000+ Goldring 2300.
Avatar de l’utilisateur
peter77
 
Message(s) : 511
Inscription : 05 Juin 2018, 10:10
Localisation : Seine et Marne

The Pearl ou Baltic ?

Message par syber » 20 Oct 2018, 18:53

Voilà, c'est la question.

De mon point de vue et pour autant que je ne me réfère qu'à des souvenirs et des impressions, je pense que The Pearl est meilleure que Baltic I et II. Pour ce qui est de EVO, je pense que The Pearl est meilleure en timbre car la dynamique est mieux retranscrite et que ça se discute sur la spatialisation où les EVO sont meilleures que les I et II.

Restent les Baltic TCA. Il va falloir que Brett se dévoue pour tanner son revendeur pour obtenir une comparaison côte à côte. Il ne serait pas impossible que les TCA soient meilleures en timbres. Je pense que les B4 sont meilleures que les EVO en terme de dynamique.

Mais tout de même, même si The Pearl est un peu moins bonne que la B4 ... 6000 € la paire !

The Pearl, Baltic killer ?
"Il y a 30 ans, on nous expliquait que le plus important c'étaient les enceintes.
Puis on nous a expliqué que le plus important c'était tout le reste ..."


Anonyme
Avatar de l’utilisateur
syber
 
Message(s) : 229
Inscription : 05 Juin 2018, 09:08

Re: Ecoute de THE PEARL au Paris Audio Video Show

Message par Jnth2020 » 20 Oct 2018, 18:57

Eh bien merci pour ce beau CR, moi je vais essayer de négocier une comparaison avec La Sphère TCA car les deux produits sont au final très proche de par leur conception.
Hi-Fi : Iroise 3, Santorin 25M2 x2, Marantz PM-Ki-Pearl, Marantz TT15S1, Pioneer PD30 / N70A
Home Cinéma : Kereon, Brehat, Eole (ATMOS), Yamaha SW320, NAD T758V3, Panasonic BDT700, Panasonic 55FZ800, Apple TV 4K
Avatar de l’utilisateur
Jnth2020
Administrateur
 
Message(s) : 447
Inscription : 05 Juin 2018, 07:56

Suivant

Retour vers Écoutes et comptes rendus

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron